Options Facultatives

Cinq options sont proposées aux lycéens de la Seconde à la Terminale :
 
Arts Plastiques
Danse
Latin
EPS : volley-ball / musculation
EPS : tennis de table / musculation

 
 
1. L'Arts Plastiques
L’option facultative (2 heures par semaine) s’adresse à tous les élèves du lycée intéressés.
Il est possible de la cumuler en seconde avec l’enseignement d’exploration Créations et activités artistiques Arts Visuels (1h30 par semaine)
Elle prépare également à l’enseignement de spécialité Arts en 1ère et Terminale L

Niveaux et compétences :
Dans les deux cas, aucun niveau ni compétences ne sont exigés ; seuls comptent l’intérêt pour les arts plastiques, ainsi  qu’un esprit curieux, ouvert et créatif.
 
Objectifs :
Cet enseignement permet aux élèves d’expérimenter et d’approfondir un ensemble de pratiques artistiques (dessin, peinture, sculpture, installations, photo, vidéo…), de développer peu à peu un projet de création personnel et de découvrir les grands courants de l’histoire de l’art et de l’art contemporain en particulier.
 
Sorties et rencontres :
Des sorties pédagogiques (visites d’expositions, de musées, de centres d’art…) ainsi que des rencontres avec des artistes qui viennent au lycée présenter leur travail peuvent être proposées au cours de l’année scolaire (ces sorties et rencontres favorisent le va et vient constant - et essentiel - entre la production de l’élève et la découverte des œuvres).



2. La Danse
L’option facultative Danse-Arts s’adresse à tous les élèves « pratiquants ou non pratiquants » intéressés par cet art.
L’objectif n’est pas de former de futurs professionnels mais plutôt d’apporter une ouverture culturelle (histoire de la danse) et de découvrir la création chorégraphique (être dans un rôle de chorégraphe et d’interprète).

En cours de pratique, les élèves travaillent dans l’esprit de la danse contemporaine, style le plus adapté aux objectifs de l’option, explorent, inventent, interprètent...
 
En parallèle, sont organisées des sorties spectacles et des rencontres ou ateliers avec des professionnels.


La composante pratique
DANSER ET COMPOSER :
· Travailler sur les facteurs de base du mouvement : l’espace, le temps, l’énergie.
· Travailler sur les fonctions essentielles de la danse : élans, suspensions, chutes, rebonds, rotations, portés, rotation-flexion.
· Travailler sur les éléments fondamentaux des mouvements dansés : les appuis, équilibre-déséquilibre, coordination et dissociation.
· Créer en improvisant et en composant une pièce chorégraphique collective simple.

La composante culturelle
· Découvrir des courants, des danseurs, des chorégraphes.
· Étudier et analyser des œuvres chorégraphiques afin de pouvoir se situer en tant que danseur et réinvestir dans son propre travail.
 
 


3. L' EPS
Pendant les 3 années de lycée, l’option facultative EPS est ouverte aux élèves motivés, sportifs, désireux de se perfectionner dans 2 activités différentes :
le volley-ball et la musculation
le tennis de table et la musculation (en partenariat avec le club professionnel de La Romagne)
                                                     
Centrée sur l’élève acteur de sa formation, l’option EPS vise un engagement vers une spécialisation sportive et permet à chacun :
  • d’acquérir de nouvelles connaissances, attitudes et capacités physiques, techniques et tactiques
  •  de connaître et d’exploiter un règlement propre à l’activité
  • d’exploiter les notions d’effort et de dépassement de soi
  • de développer un esprit d’équipe lors des cours et/ou lors de compétitions organisées par l’UGSEL quelques mercredis dans l’année.
 


4. Le Latin
L'horaire est de 2h par semaine.
Fondé sur l’étude de textes authentiques et en lien, d’abord, avec le français puis l’histoire, l’enseignement moral et civique, les arts notamment, l’enseignement du latin contribue à la constitution d’une culture commune.


La lecture et l’analyse des textes latins, dans le prolongement du collège, permettent aux élèves :
  • de se situer dans l’histoire et de comprendre les événements et les idées d’aujourd’hui,
  • d’éveiller leur curiosité littéraire,
  • de mieux comprendre et mieux maîtriser leur langue maternelle par le biais de l’enrichissement lexical, de l’étymologie et de la traduction,
  • de développer la rigueur et la logique dans le raisonnement par l’intermédiaire de l’exercice de la version.

Chaque séquence d’étude est l’occasion de travailler, de traduire des textes d’auteurs, de réviser, d’approfondir la grammaire latine et d’enrichir sa culture de connaissances, antiques certes, mais toujours vraies !










 

«